Le Québec deviendra-t-il l’eldorado de la soie d’Amérique?

Longtemps considérée comme une mauvaise herbe, l’asclépiade pourrait faire naître une nouvelle industrie, de taille considérable, écologique et implantée dans plusieurs régions du Québec.

Un texte de Jean-Michel Leprince au Téléjournal

 

2017-05-31T02:47:18+00:00